Prestation aboutie de Renan Lodi lors de la victoire marseillaise face à Lyon

Le Brésilien a été plébiscité par la presse française pour sa prestation du soir
par
Karim Sefiani
2023-12-07 00:15:51

Pour le match en retard de la 10e journée de Ligue 1 au stade Vélodrome, l’Olympique de Marseille a corrigé un OL toujours aussi mal en championnat, avec enfin une prestation remarquée pour Renan Lodi.

Lire plus : 

++L’équipe type des Brésiliens de la semaine

++Vinicius Junior est le grand gagnant du Samba Gold 2023 !

++Marcos Leonardo remporte le Samba Gold 2023 chez les U20 !

Positionné en tant que piston gauche de la nouvelle défense à 3 concoctée par Gennaro Gattuso, Renan Lodi a été très actif sur son côté gauche, à l’inverse de ses deux dernières rencontres où il n’avait pas convaincu, ni les supporters, ni la presse.

Cette fois-ci, c’est désormais chose faite avec un match référence pour le Brésilien, qui a vu son équipe survoler la rencontre face aux Lyonnais en s’imposant 3-0. Ce fut aussi l’occasion de voir Jeffinho revenir sur le devant de la scène avec l’OL, lui qui n’avait pas été convoqué lors de la dernière rencontre de son club en championnat, et qui est entré lors de celle-ci à la 70e minute.

”Un bolide fiable”

Concernant le match de Lodi, celui-ci a récolté les lauriers de la presse française. Footmercato lui a par exemple attribué la note de 6, l’une des meilleures de l’équipe, qui lui concède le fait d’avoir été sur tous les fronts lors de cette rencontre. Ils expliquent : ”Très actif sur son côté gauche en début de rencontre, il a apporté une présence offensive supplémentaire à l’OM et a gratté plusieurs corners. Si Nuamah l’a mis en difficulté grâce à sa vivacité, l’ancien de l’Atlético a veillé, tout en jouant les contres à fond. Il a focalisé l’attention de la défense lyonnaise grâce à son positionnement, ce qui a profité à Aubameyang, libre pour prendre la profondeur.

Même son de cloche pour la rédaction de SoFoot qui, avec une note de 5.5, commente : ”On a toujours besoin d’un bon piston pour faire fonctionner Lodi. Attention quand même à la petite panne en cours de route. Renvoyé au garage pour laisser place à Jonathan Clauss (80e), un bolide fiable.

À lui d’enchaîner.