Lucas Podolski, le champion du monde devenu roi du kebab

D'une Coupe du monde réussie au Brésil à une chaîne florissante de kebabs en Allemagne, le parcours entrepreneurial du footballeur
par
Zineb Dziri Merhraoui
2024-03-02 10:00:25

Champion du monde en 2014 avec l’Allemagne, Lucas Podolski a connu une brillante carrière de footballeur. Mais c’est dans un tout autre domaine que l’attaquant s’est révélé être un véritable gagnant.

En effet, lors de la Coupe du monde au Brésil, Podolski avait pu constater à quel point le kebab était populaire dans les rues des villes hôtes. Fasciné par ce marché florissant, il décide de se lancer dans la restauration rapide à son retour. Plutôt que de prendre sa retraite sportive, il ouvre dès 2015 son premier restaurant à Cologne, sa ville natale.

Découvrez plus :

++ La lutte pour le “next Neymar” est lancée
++ Les espoirs déçus de la Vendée pour les Jeux Olympiques 2024
++ Vinicius Jr de retour à Mestalla, une rencontre sous haute tension

Un succès fulgurant

Le succès est immédiat, grâce notamment à la notoriété de l’international allemand. La recette et la qualité des produits séduisent les consommateurs. Podolski décide alors d’étendre son business et ouvre plusieurs autres enseignes les années suivantes. Aujourd’hui, sa chaîne “Mangal Döner” compte plus de 30 restaurants répartis dans toute l’Allemagne.

 

Une expansion fulgurante qui rapporte gros à l’ancien joueur. Selon certaines estimations, sa fortune personnelle aurait atteint 210 millions d’euros! Loin devant les salaires perçus pendant sa carrière sportive. En s’appuyant sur son statut de célébrité, Podolski a su développer un véritable empire de la restauration.

Toujours actif sur les terrains à près de 40 ans avec le club polonais de Gornik Zabrze, il semble avoir anticipé son après-carrière avec brio. C’est finalement après son sacre mondial de 2014 qu’il a décroché le jackpot… dans le kebab!

Précédent

par
Zineb Dziri Merhraoui
Mars 02, 2024

Suivant

par
Zineb Dziri Merhraoui
Mars 02, 2024