L’équipe type des Brésiliens de la semaine

Un Rodrygo revanchard, un Malcom qui voit triple, et un Dante qui surnage en Ligue 1 : découvrez notre onze type des Brésiliens de la semaine
par
Karim Sefiani
2023-11-27 17:07:55

Dans le monde du football, la magie brésilienne continue d’opérer. Chaque semaine, des joueurs originaires du pays du football brillent dans des ligues éloignées de leurs terres natales, que ce soit en Europe, en Asie ou ailleurs. Dans cet article, nous dressons la liste du onze type des Brésiliens qui ont illuminé la sphère footballistique ce week-end de reprise post trêve internationale.

Lire plus :

++Vinicius Junior est le grand gagnant du Samba Gold 2023 !

++Marcos Leonardo remporte le Samba Gold 2023 chez les U20 !

++Brésil-Argentine vu par les réseaux sociaux

Voici notre onze type.

Le onze brésilien de la semaine

Gardien

Ederson (Manchester City) : Malgré le but encaissé en fin de match, Ederson a été l’auteur d’une prestation remarquable contre Liverpool : il a réalisé une superbe parade sur une tentative de Darwin Nunez en début de match et a offert une démonstration magistrale de distribution en première mi-temps, ouvrant littéralement Liverpool avec une passe incroyable pour Bernardo Silva qui a presque abouti à un but.

Défenseurs

Dante (Nice) : Les semaines se suivent et se ressemblent pour Dante avec Nice, toujours invaincu en Ligue 1 après 13 journées. Les Aiglons ont donc récidivé encore une fois à domicile en battant Toulouse 1-0, avec un 10e clean sheet enregistré cette saison. Si le vin s’affine avec l’âge, Dante Bonfim aussi.

Alexsandro Ribeiro (Lille) : Titulaire cette saison dans l’axe lillois, Alexsandro a été essentiel lors de la victoire des siens 2-0 sur la pelouse de la lanterne rouge lyonnaise. L’ancien de Chaves semble avoir enfin trouvé son rythme en Ligue 1.

Ramalho (PSV) : Le PSV est intraitable cette saison, et André Ramalho n’y est pas pour rien. Le Brésilien et ses coéquipiers n’ont fait qu’une bouchée en déplacement à Twente, victoire 3-0.

Gabriel (Arsenal) : Si Arsenal a tenu bon ce week-end sur le terrain de Brentford avant de finir par décrocher la victoire dans les derniers instants, il s’agirait de remercier Gabriel Magalhães pour le match de patron qu’il a sorti. Propre.

Milieux

Joelinton (Newcastle) : Envoyé aux vestiaires par l’arbitre aussitôt qu’il était rentré lors du bouillant Brésil-Argentine du week-end dernier, Joelinton a canalisé sa rage pour en faire profiter les Magpies. Buteur lors de la victoire 4-1 face à Chelsea, le Brésilien a réussi à remettre son équipe sur les rails, avant de dérouler.

Douglas Luiz (Aston Villa) : Plus on avance en Premier League, plus Douglas Luiz montre toute l’étendue de son talent au monde. Le milieu brésilien a été l’auteur d’une sublime passe décisive qui a permis à son équipe de prendre l’avantage face à Tottenham sur son terrain. À voir et à revoir.

Fabinho (Al-Ittihad) : Le pressing, Fabinho sait faire. Il l’a encore une fois prouvé avec Al-Ittihad en Saudi Pro League, avec une passe décisive en prime.

Attaquants

Malcolm (Al-Hilal) : Ce n’est pas toujours que l’on peut se targuer d’avoir inscrit un triplé lors d’un match officiel. Quand bien même l’adversaire auquel Al-Hilal a fait face ce week-end en Saudi Pro League n’était peut-être pas à la hauteur, cela n’enlève rien à la prestation de Malcolm qui nage comme un poisson dans l’eau avec sa nouvelle équipe. L’ancien du Zenit en est déjà à son neuvième but cette saison.

Rodrygo (Real Madrid) : L’épisode de racisme qu’a subi Rodrygo n’aura décidément pas influé sur les performances de Rodrygo. En l’absence de Vinicius, le Brésilien a pris les devants avec le Real Madrid en inscrivant un doublé qui a mis le club de la capitale en position de leader provisoire en attendant le résultat de Girona.

Joao Pedro (Brighton) : Entré en jeu alors que Brighton était mené sur la pelouse de Nottingham Forest, le Brésilien a changé la face de la rencontre en inscrivant un doublé, d’une tête et sur penalty, pour donner à son club un succès précieux. Supersub!