Brasileirão : La CBF va déduire des points et disqualifier les clubs dont les supporters sont violents

La CBF tiendra désormais les clubs responsables des violences commises par les supporters en imposant des sanctions strictes
par
Karim Sefiani
2024-04-13 15:13:34

La Confédération brésilienne de football (CBF) a renforcé les règlements pour lutter contre les violences des supporters, exigeant que les clubs assument la responsabilité de tout acte d’agression commis par leurs supporters.

Lire plus : 

++Le Brésil s’impose de justesse à Wembley face à l’Angleterre grâce à Endrick

++Dorival Júnior sur Neymar : “Je n’ai aucun problème avec Ney, même avec ce qu’il s’est passé en 2010”

++La sélection nationale féminine brésilienne connaît ses adversaires pour les Jeux Olympiques de Paris

Cette mise à jour, faisant partie du Règlement général des compétitions 2024, a été déclenchée par un incident où des supporters de Sport ont attaqué des joueurs de Fortaleza, en blessant six, après un match à l’Arena Pernambuco.

Les nouvelles règles, en vertu de l’Article 79, exigent que les clubs empêchent leurs supporters de commettre des actes violents contre les équipes adverses ou les arbitres lors des déplacements pour les matchs. Les violations peuvent entraîner des sanctions sévères, y compris des déductions de points ou des disqualifications.

“La sécurité des joueurs et des officiels est primordiale, et nous appliquerons des mesures rigoureuses pour la maintenir”, a déclaré un porte-parole de la CBF. Ces mesures entrent en vigueur immédiatement, avec le début du Championnat brésilien aujourd’hui.

Précédent