• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Les clubs de Rio veulent reprendre le 17 juin si le gouvernement l'accepte

CP DC Press / Shutterstock.com
Un pas de plus a été franchi vers le retour du football au Brésil. La réunion qui s’est tenue le 6 juin entre les clubs à la fédération de football de l’État de Rio (FERJ) a montré que la majorité des clubs de l’État y sont favorables.

La situation sanitaire dans l’État de Rio de Janeiro reste critique, avec plus de 3000 nouveaux cas de Covid-19 et près de 68 morts (pour une population de 17 millions d´habitants). Une annonce qui tombe le jour même où les clubs se retrouvaient pour préparer le retour à la compétition.

Il faut rappeler que le Brésil est un État fédéral où le championnat de l’élite du football s’appelle Série A, ou plus communément, le Brasileirão.

Ce championnat se déroule dans l’hémisphère sud, d’avril à décembre, contrairement aux championnats européens (qui sont à cheval sur deux années civiles). À cause du Covid-19, le Brasileirão n’a pas pu débuter cette année.

Comme le Brésil est un État fédéral, chaque État organise des compétitions de football opposant uniquement les équipes locales. Ces compétitions se déroulent de fin décembre à avril, avant l’ouverture du championnat national.

Le championnat carioca se joue parmi 12 équipes, réparties en deux poules de 6 et où les deux équipes les mieux classées disputent demi-finales puis la finale afin de remporter le titre ainsi que la Coupe de Rio.

La crise du Covid-19 a entraîné la suspension des matchs de football durant la phase de poule de ce championnat et il reste 2 matchs à disputer avant les demi-finales.

La réunion du samedi 6 juin a donc rassemblé les quatre clubs cariocas de Série A (Flamengo, Vasco de Gama, Fluminense, Botafogo) et les clubs cariocas évoluant dans d’autres divisions. 

Fluminense et Botafogo contre Flamengo et Vasco

Les clubs cariocas sont divisés sur la question. Les présidents de Fluminense et Botafogo sont contre une reprise du championnat carioca, qu’ils jugent prématurée, alors que Flamengo et Vasco, rejoints par la majorité des autres clubs, veulent une reprise accélérée.

Le président de Fluminense (Mario Bittencourt) avait refusé de participer à la réunion préparatoire du mercredi précédent et a quitté les groupes de discussions avec les présidents des autres clubs cariocas.

Selon lui : « Nous pensons que ce n’est pas le moment de parler du retour du football dans une ville qui détient actuellement des records négatifs concernant la pandémie ».

De plus, si les compétitions de chaque État dépendent des fédérations locales, l'organisation de la Série A se fait au niveau fédéral et dépendra donc de la situation dans l’ensemble du pays. Or, les autres États brésiliens ont pris des dispositions totalement indépendantes les unes des autres.

Mario Bittencourt ajoute dans ses déclarations : « Dans l’état du Rio Grande do Sul, où le taux de mortalité est dix fois inférieur, la prévision de retour à la compétition est le 15 juillet ».

La fédération de football de l’État de Rio (FERJ) a publié un communiqué annonçant que la décision de reprendre le championnat carioca se ferait « par un vote à la majorité, nous n’avons pas besoin de l’unanimité des clubs ».

Les politiques dans l'incertitude

Le maire de la ville de Rio de Janiero (Marcelo Crivella) avait annoncé le 1er juin que les compétitions sportives pourraient reprendre le 15 juin et a été suivi par le gouverneur de l’État de Rio de Janeiro peu après.

Mais ces dernières heures, le maire de Rio de Janeiro est revenu sur sa décision et a précisé que cela dépendrait de la situation sanitaire des prochains jours. 

La situation sanitaire liée au Covid-19 reste critique dans l’état de Rio de Janeiro ainsi que dans d’autres États brésiliens. La Copa Libertadores a été également suspendue et il n’y a pas de prévision pour l’ouverture du championnat brésilien. Les prochains jours seront déterminants dans l'évolution de la pandémie au Brésil, sachant que beaucoup d’hôpitaux arrivent à saturation dans plusieurs des États brésiliens. 

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot

    To the top