• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Le Brésil s'offre sa neuvième Copa América

La Seleção sur le toit de l'Amérique du Sud
Mowa press
Après les J.O en 2016, le Brésil a remporté la Copa América 2019 sur la pelouse du Maracanã grâce à son succès face au Pérou, trois buts à un.

Et de neuf pour la Seleção ! Le Brésil a remporté sa neuvième Copa América de son histoire en dominant le Pérou hier soir au Maracanã, trois buts à un. Dans une rencontre maitrisée par les hommes de Tite, le sacre ne pouvait échapper aux coéquipiers de Daniel Alves dans l’enceinte carioca, qui ont su fêter comme il se doit ce nouveau trophée douze ans après le dernier sacre dans cette compétition.

Le Brésil a su prendre par le bon bout cette rencontre en ouvrant la marque au bout de 14 minutes de jeu par l’intermédiaire d’Everton très bien servi par Gabriel Jesus, auteur d’un festival sur le côté droit pour offrir cette passe décisive pour le joueur de Grêmio, qui ne manquait pas l’opportunité de faire vibrer le Maracanã, une première fois. Mais malgré une nette domination du Brésil, le Pérou résistait aux assauts auriverde et parvenait même par miracle à obtenir un penalty à la 43ème minute sur une main de Thiago Silva. Paolo Guerrero, dans un stade qu’il connait parfaitement, ne tremblait pas et pensait avoir fait le plus dur pour les siens mais dans les arrêts de jeu de la première période, Gabriel Jesus se transformait cette fois-ci en buteur sur une passe d’Arthur pour redonner l’avantage aux siens juste avant la pause.

Le jeune attaquant auriverde, auteur d’une première période pleine allait être expulsé par l’arbitre pour un second carton jaune après l’heure de jeu et laissait les siens à dix contre onze mais ce Brésil, si solide défensivement tout au long de la compétition, allait tenir son rang et obtenait même un penalty en fin de partie, transformé par Richarlison, entré en jeu à la place de Firmino et propulsait le Brésil sur le toit de l’Amérique du Sud avec ce troisième but, synonyme de victoire.

Un sacre largement mérité pour le Brésil qui n’a encaissé qu’un but dans cette compétition et qui offre à Tite son premier titre avec la Seleção.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top