• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

La Seleção écrase le Pérou et retrouve la confiance

Le Brésil à la fête
Mowa press
Le Brésil n'a pas laissé passer l'occasion de retrouver la confiance en réalisant un grand match face au Pérou en s'imposant cinq buts à zéro.

La Seleção affrontait le Pérou dans une petite finale de cette troisième journée avec la première place du groupe en jeu et après un nul compliqué enregistré face au Venezeuela, le Brésil n’a pas fait de détails contre le Pérou en s’imposant cinq buts à zéro. Les joueurs de Tite entamaient parfaitement bien la partie en ouvrant la marque par Casemiro dès la 11ème minute de façon peu académique après un cafouillage dans la surface de réparation péruvienne. Ce but enlevait un peu de pression des épaules auriverdes et Roberto Firmino allait provoquer le but gag de ce premier tour en venant contrer le portier Gallese qui voulait dégager son équipe, l’attaquant de Liverpool suivait ce tir contré pour doubler la mise et mettre le Pérou à genou. Titularisé à la place de David Neres, Everton participait à la fête pour amplifier le score après la demi-heure de jeu, prouvant qu’il réalise une très bonne compétition dans son couloir gauche. Le Brésil revenait aux vestiaires avec un large avantage lors d’une première période maîtrisée et dominée et allait poursuivre sur sa lancée en seconde période.

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, Daniel Alves se distinguait au terme d’une belle combinaison avec Arthur et Firmino pour inscrire le quatrième but de la Seleção qui n’avait pas à forcer face à une équipe péruvienne démobilisée, qui n’affichait plus d’envie et qui ne faisait que subir. Tite faisait entrer Allan et Willian au fil de la période et ce dernier s’illustrait d’une magnifique frappe du droit pour parachever ce succès qui aurait pu être encore plus lourd si Gabriel Jesus avait transformé son penalty dans les arrêts de jeu.

Le Brésil peut donc sereinement attendre le nom de son futur adversaire en terminant à la première place de son groupe avec huit buts marqués et aucun encaissé.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top