• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Brasileirão: le bilan de la troisième journée

Au terme de cette troisième journée, une seule formation est parvenue à réaliser un trois sur trois avec l’Atlético-MG qui grâce à sa victoire sur Ceara, conserve la tête du classement avec neuf unités devant le trio pauliste composé de Palmeiras, Santos et São Paulo. En bas de tableau, Vasco et Grêmio n’arrivent pas à décoller et sont bons derniers avec un petit point en trois rencontres, de quoi mettre un peu plus de pression sur les épaules de Renato Gaucho avant le déplacement au Corinthians dimanche.

Le choc de la journée

São Paulo recevait Flamengo dans un Morumbi occupé par près de 40.000 supporters et les spectateurs présents ne devaient pas arriver en retard puisqu’Orlando Berrio ouvrait la marque pour les visiteurs au bout de sept minutes de jeu. Une entame de match compliquée pour le Tricolor qui perdait son attaquant Pato après la demi-heure de jeu mais qui allait tout de même revenir dans la rencontre et se voir récompenser logiquement en seconde période sur un but du milieu Tchê Tchê, qui offrait ce point du nul aux paulistes.

La surprise de la journée

Après deux succès en deux rencontres, l’équipe de Santos a été stoppé par le promu CSA avec un match nul et vierge. Les joueurs de Jorge Sampaoli n’ont pas su trouver la faille dans la défense adverse et se sont montrés trop maladroits dans le dernier geste pour espérer emporter la victoire lors de cette troisième journée mais conservent tout de même leur invincibilité en cette entame de Brasileirão.

Le match de la journée

Les supporters de Grêmio pensaient bien voir la première victoire de leurs joueurs face à Fluminense hier soir surtout après 25 minutes de jeu puisque les coéquipiers d’Everton menaient trois buts à zéro. Mais le mental des joueurs cariocas a fait la différence avec ce but de Yony Gonzalez à la 38ème minute qui redonnait un peu d’espoir aux siens. Et son coéquipier Luciano lui emboitait le pas en doublant la mise deux minutes plus tard avant de voir Matheus Ferraz et Pedro donner l’avantage à Fluminense dans une partie complètement folle. Le défenseur de Grêmio, Kannemann pensait avoir fait le plus dur en égalisant à la 83ème minute mais c’était sans compter sur Gonzalez qui s’offrait un doublé dans ce match et surtout qui donnait la victoire aux siens dans les arrêts de jeu. Une première victoire héroïque pour Fluminense dans ce championnat qui pourrait bien servir de déclic.

L’homme de la journée

Souvent critiqué depuis son arrivée à Palmeiras, l’attaquant Deyverson n’en demeure pas moins un joueur décisif et l’a une fois de plus démontré ce week-end en inscrivant le but de la victoire face à l’Internacional.

Le but de la journée

L’attaquant colombien de Fluminense, Yony Gonzalez a inscrit le but de la victoire face à Grêmio d’une très belle reprise de volée.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top