• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Le Brésil s'est fait très peur contre le Costa Rica (2-0)

Une délivrance dans les dernières minutes
Mowa press
La Seleção a longtemps buté sur la défense du Costa Rica mais a été délivrée par Coutinho et Neymar dans les arrêts de jeu.

Après avoir été tenus en échec par une courageuse équipe de Suisse dimanche dernier (1-1), le Brésil se devait impérativement de battre un Costa Rica qui sortait d'un revers contre la Serbie. Pour cela, Tite faisait confiance au même dispositif à l'exception de Danilo. Forfait pour ce match, le défenseur de Manchester City laissait sa place à Fagner. Côté costaricain, c'est un 5-4-1 qui est mis en place pour tenter de contrer la Seleçao et toutes ses forces offensives.

La rencontre débute timidement même si le Brésil montre d'emblée ses intentions avec Coutinho qui frappe le premier (3e). Les Ticos réagissent immédiatement avec Camboa (6e) et une très grosse occasion avec Burgos qui tire de peu à côté du cadre (12e). La Seleçao se montre poussive dans l'ensemble et se voit refuser un but hors-jeu (à juste titre) de Gabriel Jesus (25e). Neymar, une fois n'est pas coutume, subit un traitement de faveur de ses adversaires et est systématiquement recherché par ses partenaires. Ni lui (27e), ni Marcelo (28e, 41e), ni Coutinho (29e), ni Willian (33e), ne font trembler les costaricains plus que cela. Les 45 premières minutes se soldent avec pratiquement aucun tir cadré par les brésiliens malgré une flopée d'occasions de but...

Entré en seconde mi-temps à la place d'un Willian moyen, Douglas Costa doit aider son équipe à se réveiller. C'est un Brésil survolté qui revient dans la deuxième partie avec plus d'occasions et un Keylor Navas mis à contribution. La Seleçao se crée d'abord une double occasion avec une belle tête de Gabriel Jesus sur la barre alors que Keylor était battu. S'ensuit une frappe de Coutinho sauvé par Gamboa alors que Keylor était encore battu (49e). Puis le portier du Real Madrid va enchaîner les parades : d'abord sur une demi-volée de Neymar (56e), puis sur une belle frappe de Coutinho (57e). Le Brésil continue de pousser et le Costa Rica semble se contenter d'un nul qui les maintiendrait encore en course dans ce groupe E.

Les vingt dernières minutes sont folles et le Brésil veut absolument sa victoire. Après un contrôle raté de Gamboa dans l'axe, Neymar récupère et manque la lucarne de seulement quelques centimètres (71e). A la 79e minute, la star parisienne se voit d'abord accordé un penalty suite à un très léger accrochage dans la surface. Un penalty ensuite annulé par la vidéo. Dès lors les nerfs sont extrêmement tendus avec Neymar et Coutinho, tous deux avertis pour contestation. Keylor Navas continue d'enchaîner les arrêts face Coutinho (84e) et Casemiro (86e). Et la rencontre se hache de plus en plus, avec une équipe costaricaine désireuse de gagner un précieux point contre les homologues brésiliens.

A l'entrée d'un long temps additionnel de six minutes, le Brésil va (enfin!) trouver l'ouverture. Après un long centre de Marcelo dévié ensuite par Firmino, Gabriel Jesus est court dans la surface et dans le même temps Coutinho bat d'un pointu Keylor Navas de près (90+1, 1-0). Coutinho est décidement l'homme providentiel de la Seleçao et inscrit donc son deuxième but en deux matchs. Les sudaméricains jubilent et Firmino manque de peu le but du KO après un belle combinaison avec Coutinho (90+4e). C'est finalement Neymar qui va sceller la victoire de la Seleçao au bout du temps additionnel. Un Neymar qui, pulvérisé par l'émotion, n'a pas caché ses larmes au coup de sifflet final. Ce qui en dit long sur le soulagement du Brésil, qui, vainqueurs du Costa Rica désormais éliminé, peut désormais entrevoir les huitièmes de finale. Les voilà leaders du groupe E en attendant la rencontre de ce soir entre la Serbie et la Suisse.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top