• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Les Suisses heureux de rencontrer le Brésil à la Coupe du Monde 2018

Action Images
Ce sera le "choc" du groupe E : la Suisse peut-elle rivaliser avec le Brésil ? C'est en tout cas ce que semblent penser les médias et bookmakers suisses pour qui la "Nati" est plus forte que jamais au terme d’un parcours quasi sans faute lors des éliminatoires. Réponse le 17 juin ! En attendant, à vos paris

Quelques jours après la déclaration pleine de confiance du Brésilien Ronaldo concernant les chances auriverde pour la prochaine Coupe du Monde en Russie, les médias et les bookmakers suisses surprennent, eux, par leur optimisme…

La première rencontre de la Seleção au Mondial l’opposera à l’équipe de Suisse, qui a effectué un parcours parfait lors des qualifications. Malgré un groupe peu relevé, avec notamment Andorre, la Lettonie et les Iles Féroé, les 9 victoires des Suisses semblent leur donner des ailes au moment d’envisager la confrontation face au Brésil de Neymar.

Les parieurs livrent par exemple déjà leurs premiers pronostics en faveur d’un match nul, voire de la victoire suisse ! Nos amis du site helvète spécialisé dans les paris sportifs https://www.pronosticsuisse.com/  assurent même que les cotes ne seront pas si déséquilibrées pour ce « choc » du groupe E…

Des antécédents plutôt équilibrés lors des rencontres entre les deux nations

Pour justifier leur optimisme, les médias suisses convoquent d’abord l’histoire : la Seleção s’était inclinée lors du dernier match face à la Nati. Le match (amical) avait lieu à Bâle et un malheureux but de Dani Alves (contre son camp) avait suffi à offrir un succès prestigieux à l’équipe alors emmenée par Ottmar Hitzfeld.

Les deux équipes ne se sont rencontrées qu’une seule fois en Coupe du Monde, c’était en 1950 (!) à Sao Paulo. Menée 2-0 face au pays organisateur, la Suisse était parvenue à recoller au score avec un doublé de son attaquant star de l’époque : Jacky Fatton. Sur le total des 8 matchs opposant la Seleção à la Nati, le Brésil s’est imposé 3 fois, la Suisse 2 fois, et les équipes se sont séparées 3 fois sur un match nul : un bilan plutôt équilibré !

La Suisse possède une génération de joueurs talentueux dont il faudra à coup sûr se méfier


Le Brésil devra faire attention au piège que représente ce premier match. Après un parcours presque trop facile en éliminatoires avec 10 points d’avance sur l’Uruguay, la Seleção rencontrera une équipe qui se prépare sérieusement à vivre sa meilleure Coupe du Monde depuis bien longtemps. Les Suisses n’ont pas réussi à atteindre les quarts de finale d’une Coupe du Monde depuis 1954 ! Mais la jeune génération emmenée par la star Xherdan Shaqiri a montré de quoi elle était capable lors du dernier Euro organisé en France.

En 2016, le style des Suisses s’est affirmé et s’est affiché aux yeux de l’Europe entière : souvenez-vous, l’équipe était sortie 2e de son groupe de poules, juste derrière la France, et n’est sortie en 8e qu’après une séance de tirs aux buts perdue 4-5 face à la Pologne de Robert Lewandowski, et malgré un but d’anthologie de Shaqiri. Depuis, l’équipe de Suisse pointe à la 11e place du classement FIFA, à quelques encablures du Brésil (2e derrière l’Allemagne).


Quel que soit le résultat de ce premier match, la Seleção fait, bien sûr, figure de favorite dans ce groupe, les 2 autres équipes étant le Costa Rica et la Serbie, respectivement 27e et 37e au classement FIFA.

La préparation des Suisses, qui rencontreront l’Espagne en amical le 3 juin, sera en tout cas scrutée de près par la sélection dirigée par Tite, soucieuse de commencer la prochaine Coupe du Monde de la meilleure des façons pour oublier le cauchemar de 2014 !

Update : le duel entre le Brésil et la Suisse et le bilan de leur Coupe du Monde respective

Les Suisses avaient visiblement de bonnes raisons d’être optimistes ! Pour leur premier match dans la compétition, les deux équipes se sont quittées sur un match nul (1-1) à Rostov. Après 20 premières minutes de bonne facture, à l’image de l’ouverture du score magnifique de Philippe Coutinho, les Brésiliens ont peu à peu déjoué face à l’intensité physique de la Nati parfois très limite. Zuber égalise d’ailleurs à la 50ème minute sur corner, malgré une petite poussette sur Miranda.

Les deux sélections se sont ensuite qualifiées pour les 8èmes de finale, non sans mal face à un Costa Rica et une Serbie particulièrement accrocheurs, une homogénéité de niveau que l’on a retrouvé tout au long du Mondial. Si la Suisse a été éliminé par la Suède sur le plus petit des scores, le Brésil, lui, s’est qualifié pour les quarts avant de tomber sur une Belgique qui peut remercier Thibaut Courtois.

Le bilan de la Suisse et du Brésil est donc forcément un peu décevant : au vu de sa génération dorée, la Nati aurait tout d’abord pu vaincre les Suédois pour enfin franchir ce cap des quarts. Du côté de la Seleçao, les Auriverde ont pu au moins exorciser le drame du 7-1 en 2014, mais ont perdu dès le premier obstacle véritable alors que l’on commençait à les classer parmi les favoris.

Désormais, le Brésil brigue la Copa America qui aura lieu sur son sol, tandis que la Suisse, après s’être maintenue dans le groupe A de la Ligue des Nations, devrait se qualifier pour l’Euro 2020 au vu de la faiblesse du Groupe D des éliminatoires. Qui sait, les deux formations se retrouveront peut-être lors de la Coupe du Monde au Qatar…

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top