• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Brasileirão: le bilan de la 37ème journée

A une journée de la fin du Brasileirão 2017, la sanction est tombée pour le club de Ponte Preta qui après sa défaite face à Vitoria est officiellement relégué en série B alors que l’Atlético-GO qui aura passé quasiment toute la saison à dernière place retrouvera la deuxième division en 2018. Néanmoins lors de cette 38ème et dernière journée, quatre équipes sont encore concernées par le maintien avec Coritiba, Sport, Vitoria et Avai qui se tiennent en un petit point. Pour le dernier ticket concernant la Copa Libertadores, Flamengo, Vasco, Botafogo, Chapecoense et l’Atlético-MG se battront dimanche pour tenter d’arracher cette dernière place même si le Brésil pourrait compter deux places supplémentaires si Grêmio remporte la Libertadores demain et que Flamengo s’empare de la Sudamericana.

La bonne opération de la journée

Grâce à son succès sur la pelouse de Cruzeiro, un but à zéro, le club de Vasco est revenu à égalité de points avec Flamengo à la sixième place du classement et peut encore croire en ses chances de retrouver la Copa Libertadores alors que la saison dernière le club à la croix de Malte était en série B. Les coéquipiers de Nenê devront s’imposer à domicile face au relégué Ponte Preta et espérer un nul ou une défaite de Flamengo sur le terrain de Vitoria, d’autant plus que les rubro negro laisseront beaucoup d’énergie cette semaine en demi-finale retour de Sudamericana.

La déception de la journée

Que dire de Ponte Preta qui après une saison dernière réussie a connu une véritable descente aux enfers cette année. Les coéquipiers de l’ancien bordelais Wendel avaient atteint la finale du championnat pauliste et participaient à la Copa Sudamericana cette saison mais avec un effectif trop juste pour jouer sur tous les tableaux, ils ont connu une lente chute dans le classement et ne sont jamais parvenus à relever la tête. A l’image de son expérimenté défenseur central, Rodrigo, expulsé pour un doigt dans les fesses de Santiago Trelles alors que son équipe menait au score dans ce match capital, finalement perdu par le Macaca qui évoluera donc en série B en 2018.

La surprise de la journée

Alors que Bahia avait encore une toute petite chance de se rapprocher de Flamengo et du dernier strapontin pour la Libertadores, Chapecoense est venu déjouer tous les plans et s’imposer un but à zéro. Une victoire qui confirme la très bonne fin de saison réalisée par le club de Santa Catarina qui n’a plus connu la défaite lors des neuf dernières journées du Brasileirão. Un parcours excellent qui aura aussi permis à Chapecoense de sortir de la zone rouge et de conserver sa place en première division.

Le match de la journée

Dans ce duel pour le maintien, Vitoria a su faire preuve d’un mental hors norme pour s’imposer sur la pelouse de Ponte Preta, trois buts à deux, alors que le club pauliste menait deux buts à zéro au bout d’un quart d’heure mais a craqué juste après la pause sur des réalisations d’André Lima et un doublé de Santiago Trellez. Un succès décisif pour Vitoria qui sort de la zone rouge avec ces trois points même s’il ne garde qu’un point d’avance sur les deux relégables Avai et Sport.

L’homme de la journée


L’attaquant de Sport, André s’est montré décisif lors de la victoire du club de Recife sur la pelouse de Fluminense avec un doublé qui lui offre la troisième place du classement des buteurs et surtout la possibilité de toujours se maintenir dans ce Brasileirão avec une victoire obligatoire lors de la dernière journée face au Corinthians. 

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top