• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Brésil-Angleterre: bien terminer son année

La Seleção jouera son dernier match de l'année à Wembley
Mowa press
Mardi à Wembley, la Seleção va mettre un terme à une année 2017, une année qui aura vu la résurrection de la formation brésilienne qui a réintégré le Top 5 de la FIFA, Tite va sans doute en profiter pour procéder à de nouveaux essais, la Seleção aura disputé 10 rencontres avec un bilan plus que positif, de 7 victoires pour 2 nuls et une défaite enregistrée en amical face à l’Argentine le 9 juin.

Pour sa dernière sortie, c’est l’Angleterre de Gareth Southgate qui sera le dernier adversaire, une rencontre de gala dans un Wembley Stadium, qui tout comme face à l’Allemagne, l’ultime adversaire vendredi dernier avec un excellent nul 0-0, affichera complet pour la venue de Neymar et compagnie. Une opposition chargée d’histoire avec un grand H lorsque les deux équipes s’affrontent, espérons que mardi cette dernière soit belle et d’un haut niveau, même si la Three Lions sera lourdement handicapée par une cascade de forfaits, avec pas moins une dizaine de titulaires qui seront absents, dont Harry Kane, Delle Alli, Raheem Sterling, Henderson, Phil Jones  et Butland, l’occasion faite à Dominic Solanke (Chelsea) et Lewis Cook d’honorer leur première cape.

De son côté Tite lui pourra compter sur l’ensemble de son effectif avec sans doute la titularisation de Daniel Alves, Miranda, Marquinhos, Paulinho et Philippe Coutinho absents lors de la rencontre face au Japon. Tite pourra faire tourner son effectif à la pause, pour voir ou revoir certains joueurs et là on pense à Giuliano, Diego Souza, Douglas Costa, et Roberto Firmino coéquipier à Liverpool de Philippe Coutinho.

Devant, le duo d’attaque devrait être reconduit avec Gabriel Jésus, auteur du troisième but face au Japon et Neymar, bon en première période auteur du premier but sur pénalty, et qui avait manqué un second, mais fort heureusement sur l’action Marcelo, d’un maitre tir avait trouvé la lucarne de Kawashima le portier du FC Metz, Neymar jusqu’à sa sortie à la 71’ aura souvent pêché et perdu beaucoup de ballons, espérons également qu’il se sera remis sur le plan émotionnel, suite aux larmes lâchées lors de la conférence d’après match aux côtés de Tite qui avait pris sa défense sur tout ce qui avait été dit et écrit concernant sa relation avec certain de ses partenaires du PSG et d’Unai Emery. Neymar voudra briller dans ce temple du football et marquer de son empreinte ce match de gala, mais les Anglais ne le laisseront certainement pas libre comme l’air et seront bien présent.

La Seleção à Wembley

Lors des venues de la Seleção à Wembley, les choses se sont bien souvent terminées sur des nuls entre les deux formations au nombre de six sur onze oppositions, la toute première rencontre s’était déroulée le 9 mai 1956 avec le premier des deux succès de la Three Lions, laquelle s’était imposée 4-2, avec deux doublés de Thomas Taylor et de Colin Grainger, Paulinho alors joueur du Flamengo est le premier buteur brésilien à double titre face à l’Angleterre, premier à avoir inscrit un but et premier buteur à Wembley, le second fût Didi.

Dernier succès anglais à domicile, le 6 février 2013, un succès 2-1, les buteurs de l’époque Wayne Rooney et Franck Lampard, Fred avait inscrit le but brésilien.

Pour trouver trace du premier des deux victoires brésiliennes sur cette pelouse, il faut remonter au 12 mai 1981 et la courte victoire 1-0, but de Zico, la dernière date quant à elle au 11 juin 1995 lors de la Coupe Umbro, remportée par la Seleção 3-1, Graham Le Saux avait ouvert la marque à la 39’ puis en seconde période les hommes de Zagallo, avaient inscrits trois buts par l’intermédiaire de Juninho, Ronaldo et Edmundo. Par la suite trois autres rencontres se sont déroulées à Wembley avec un bilan de deux nuls en 2000 et 2007 et une défaite brésilienne en 2013.

C’est dire que ce ne sera facile de venir remporter un troisième succès dans cette enceinte, l’occasion donnée au Brésil de revenir à hauteur de l’Angleterre au nombre des victoires ou à l’Angleterre de creuser l’écart.

Au bilan général, 25 rencontres se sont disputées avec un bilan favorable au Brésil qui mène par onze victoires pour quatre défaites et neuf nuls. Le premier succès des Auriverde, s’est déroulé le 13 mai 1959 à Rio sur le score de 2 à 0, avec la plus large victoire enregistrée le 30 mai 1964 à Rio, sur le score de 5 à 1.

Lors de la dernière rencontre disputée au Brésil, les deux équipes n’avaient pu se départager et s’étaient quittées sur le score de parité de deux buts partout, Fred avait ouvert le score puis les Anglais avaient égalisé par Oxlade-Chamberlain, Wayne Rooney auteur du 1-2 pensait avoir offert la seconde victoire anglaise au Brésil après la première du 10 juin 1984 au Maracanã, mais Paulinho égalisait à la 83’. C’est d’ailleurs le dernier buteur brésilien.

Mardi à l’issue du coup de sifflet final, même si le score ne portera pas à conséquence plus que ça, chaque équipe cherchera à prendre le meilleur sur le plan psychologique, car ne sachant ce que l’avenir réserve, rien ne dit que ces deux équipe ne se retrouveront pas du côté de la Russie, pour une rencontre en phase de Coupe du monde, la dernière avait tournée en faveur des Brésiliens, lors d’un quart de finale au Japon et remportée par la Seleção 2-1.

Neymar et compagnie devront tout de même ne pas afficher une mine de vainqueur avant l’heure face à une formation anglaise, qui même diminuée demeure une équipe difficile à manœuvrer chez elle, dernier à en avoir fait l’expérience, le champion du monde en titre, l’Allemagne, accrochée 0-0, le Brésil est prévenu que ce ne sera pas si facile, mais Tite nul doute aura su bien préparer ses joueurs dans ce sens.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top