• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Bolivie-Brésil : une Seleção en danger ?

Déplacement compliquée pour la Seleção
Mowa press
Plus que deux rencontres et le sort des quatre qualifiés directement dans cette zone Amsud, sera réglé, restera une place à prendre en match de barrage face au représentant de l’Océanie. La Seleção va ainsi en terminer de cette campagne longue et épuisante, avec à la clé la première place de ce mini-championnat et une qualification sans conteste et rassurante d’un point de vue des prestations depuis l’arrivée de Tite aux manettes.

Pour son avant dernier match officiel avant le mondial, la Seleção va affronter la Bolivie, à priori une rencontre qui sur le papier ne devrait pas poser de problèmes à Neymar et compagnie, la Bolivie qui pointe avant cette rencontre à la neuvième place, mais voilà la rencontre va se dérouler à près de 3700 mètres d’altitude avec les problèmes physiques et respiratoires que cela engendre pour des joueurs habitués à jouer au niveau de la mer.

La Verde, dans son nid d’aigle du stade Hernando Siles sera difficile à manœuvrer, d’autant que lorsque l’on se penche sur le bilan à domicile, après huit matchs, la Verde aligne quatre succès dont deux face à l’Argentine et au Chili, un nul et trois défaites, la dernière équipe à s’être imposée à La Paz, fût le Pérou le 1 septembre 2016, une victoire 0-3. C’est une tâche largement à la portée des hommes de Tite d’enchainer une onzième rencontre sans connaitre la défaite en compétition officielle, une série entamée le 1 septembre 2016 et un succès 0-3 à Quito face à l’Equateur. Donc rien n’est impossible, mais il faudra trouver rapidement la solution pour venir faire sauter le verrou bolivien et ainsi pouvoir gérer tranquillement, mais la Verde ne se présentera pas en victime expiatoire et tentera de signer une sixième victoire face au Brésil, pour cela la Verde comptera en premier lieu sur l’altitude, mais également sur une équipe qui n’a plus rien à espérer, si ce n’est de battre la Seleção, laquelle serait la troisième grosse équipe à figurer en compétition officielle au tableau de chasse de la Verde.

La Bolivie un bon souvenir

Lorsque l’on revient dans l’historique, la Bolivie reste un bon souvenir lors des différentes oppositions, la Bolivie qui est le premier adversaire des Brésiliens dans un mondial, c’était le 22 juillet 1930 sur la pelouse du Centenario de Montevideo, et un succès 4 à 0, Moderato alors joueur de Flamengo, est le premier buteur de l’histoire de ces affrontements. Depuis il y a eu, vingt-huit autres rencontres et le bilan ne sera une surprise pour personne, largement dominé par la Seleção, qui compte 21 succès pour 3 nuls et 5 défaites.

La barre des 100 buts ?

L’objectif premier de Tite sera dans un premier temps, de s’imposer et ainsi conserver son invincibilité en compétition officielle, et à moindre échelle d’inscrire le centième but de l’histoire, le dernier brésilien, à avoir trouvé le chemin des filets boliviens, est Roberto Firmino le joueur de Liverpool, lors du large succès 5 à 0 sur la pelouse de l’Arena das Dunas de Natal, le 7 octobre 2016.

Les grandes heures de la Verde

Durant ces confrontations, la Bolivie n’aura pas enregistré que des défaites, mais certaines ont fait très mal, notamment les revers du 10 avril 1949 en Copa America, défaite 10-1 la plus lourde face à la Seleção, puis le 1 mars 1953 toujours en Copa America, défait 8-1, le 14 juillet 1977 en éliminatoire au mondial argentin, 8-0, le 29 août 1993 à Recife en éliminatoire du mondial 1994, 6-0 enfin le dernier gros revers remonte au 7 octobre 2016 en éliminatoire au prochain mondial, 5-0. D’ailleurs c’est le résultat de la dernière confrontation,  la Bolivie qui ne s’est plus imposée face au Brésil depuis son succès enregistré le 11 octobre 2009 à La Paz en éliminatoire au mondial 2010, victoire 2-1. Le Brésil pour sa part est venu à 10 reprises et affiche un bilan mitigé de 4 victoires pour un nul et cinq défaites, le dernier succès brésilien fût enregistré le 6 avril 2013 à Santa Cruz ville située à 416 mètres d’altitude, et un large succès 4 à 0, sinon pour une ultime victoire à La Paz, cela fait un peu plus de vingt ans, plus exactement le 29 juin 1997 en finale de la Copa America, un succès remporté 1-3, Edmundo sur un but  contestable, Ronaldo et Zé Roberto avaient été les buteurs brésiliens , et la grande vedette bolivienne de ces 20 dernières années, Erwin « Platini »Sanchez, le dernier à avoir trouvé le chemin du but brésilien.

La Verde qui reste sur un succès à La Paz acquis le 11 octobre 2009 en match éliminatoire au mondial 2010. C’est dire que la tâche ne sera pas si simple que cela, d’autant que la Bolivie a connu deux grandes dates face à la Seleção, tout d’abord le 31 mars 1963 lors de la Copa America organisée sur son sol, et un succès le premier de l’histoire 5-4 en finale de la compétition, l’unique titre de la Verde, le but vainqueur a été inscrit par Maximo Alcocer.

Puis le 25 juillet 1993 l’équipe brésilienne alors dirigée par Carlos Alberto Parreira, allait enregistrer sa première défaite en match éliminatoire d’un mondial sur le score de 2 à 0 qui aurait pu être de 3-0, si Taffarel n’avait pas stoppé un pénalty, Marco Etcheverry et Alvaro Peña, ont été les héros de ce succès historique.

Bien préparer le Chili

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, le Brésil aura bien entendu les faveurs des bookmakers, mais attention de ne pas prendre de haut cette formation bolivienne, qui bien qu’éliminée, ne laissera pas le monopole du ballon à Neymar et consort et jouera sans pression donc une équipe surmotivée avant de se frotter à la Seleção qui depuis l’arrivée de Tite est revenu dans le giron des grandes nations, capable de succéder dans un an à l’Allemagne, mais cela est une autre histoire, pour le moment il s’agira de rester concentrer sur son sujet et tenter de ramener un nouveau succès, le vingt-deuxième et ainsi bien préparer la réception du Chili la semaine prochaine.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top