• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Carnet de Rio: la ville retient son souffle

On se rassure tous avec le même maillot
Action Images
L’air de Rio a changé. Et c’est très net. Ce jour de demi-finale n’est pas comme les autres, y compris la veille, tout juste. Depuis potron-minet, la ville respire un autre parfum. Cela s’entend dans les conversations. Pas besoin de toutes les piger pour sentir quand on y cause de ce Brésil – Allemagne.

A Rio

L’oreille penchée, l’on entend alors tout plein de compliments pour cette Mannschaft à qui l’on trouve de grandes qualités. Mais l’on reste persuadé d’une chose : la Seleçao aura le dernier mot, par 1-0 ou 2-1, les pronostics les plus couramment donnés, voire 2-0 comme lors de la finale de 2002.

Les visages sont plus crispés, il y a de la tension dans l’air. Mais on se rassure en faisant communion avec la Seleçao. Comment ? Déjà en enfilant la tunique auriverde. Du petitou dans le berceau à la mamy aux cheveux blanchis avec les ans. Et même le toutou.

Avec l’âge, on préfère le coton, ou alors les tenues qui rappellent ce qui se portait autrefois. Mais le maillot est là, le signe d’appartenance bien visible. C’est une tradition, un rituel, un moyen de partager une même passion, pareille vision, une angoisse identique. Cela rassure d’être nombreux à avoir peur de la même chose.

On se prépare à vivre l’événement, les banques annoncent qu’elles seront fermées l’après-midi (match à 17h, heure locale), seuls les commerces avec télé seront ouverts. Les autres feront jour férié. Les chauffeurs de taxi ont fait le tour des collègues qui peuvent vivre sans regarder le match, pour les remplacer.

Mais, très supporteur ou pas trop supporteur, tous vont suivre l’évolution du score, nul n’ignorera l’événement (les télés ne parlent que de ça). S’il n’y a pas de télé à portée des yeux de tous (et pourtant, il y en a partout ici), il reste la radio. En cas de but, attention à ceux qui l’auront allumée en conduisant…

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top