• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Elinton Andrade: "Le Brésil ne veut pas jouer face à la France"

L'ex-gardien de l'OM est très proche du titulaire du poste en Seleção
Action Images
L'ancien portier de l'Olympique de Marseille, Elinton Andrade a pu suivre de très près cette Coupe du Monde et donne pour Sambafoot son avis sur ce premier tour de la Seleção.

Les favoris pour ce Mondial

Ici au Brésil, tout le monde pense que la France atteindra les demi-finales. On parle beaucoup des Pays-Bas, de l’Allemagne, du Brésil et de la France. On ne parle pas trop de l’Argentine même si ils ont Messi qui peut faire la différence à tout moment mais collectivement c’est plus compliqué.

Une surprise dans le dernier carré?

Il y a eu des surprises avec le Costa Rica qui a tout de même battu l’Italie et l’Uruguay mais personne ne les voit gagner cette Coupe du Monde. La Colombie, c’est pareil, on les voit faire de belles choses mais là on entre dans les huitièmes de finale et ce sera difficile aussi pour eux d’aller au bout.

Les conditions climatiques

Le temps ici au Brésil a aussi son importance, on est en hiver mais ce n’est pas l’hiver des européens, aujourd’hui à Rio il fait 30°C. Imagine les conditions du match qui se joue à 13h00 entre l’Italie et l’Uruguay à Natal ! C’est vraiment éprouvant. Le Brésil jouera aussi à 13h00 à Belo Horizonte mais je pense que pour le Brésil ce sera moins contraignant, même si plusieurs joueurs évoluent en Europe mais ils sont nés au Brésil donc là-dessus il n’y a aura aucun problème.

Une nouvelle compétition débute

La Coupe du Monde va vraiment débuter maintenant pour la Seleção. Le premier match était difficile puisqu’il y avait la pression de ce premier match, de l’attente de tout un peuple donc c’est normal que la rencontre était un peu compliquée. Le deuxième match face au Mexique fut aussi difficile parce que le Mexique a réalisé un très bon match, personne ne s’attendait à voir cette sélection à ce niveau avec aussi un gardien en très grande forme. Et je pense que le Mexique va donner du fil à retordre aux Pays Bas.

Une presse versatile 

On connait aussi la presse ici qui peut changer très rapidement, après le deuxième match, ils ont critiqué très durement la Seleção et aujourd’hui avec cette victoire, le Brésil est champion du monde (rires). Neymar est un phénomène et la presse l’encense.

Attention au Chili

C’est toujours compliqué les matchs face au Chili, ils nous connaissent très bien et comme l’avait dit Scolari il y a déjà un an, cette équipe est très performante et il se méfiait énormément cette sélection. Il voulait éviter ce Chili mais le destin nous a offert ce match face au Chili.

Fernandinho à la place de Paulinho?

Tout le monde pense aussi à ça, je connais très bien un journaliste de Globo qui m’a dit que l’on pourra peut-être voir face au Chili, l’équipe qui a joué la deuxième mi-temps contre le Cameroun. Maintenant c’est Scolari qui décide donc il faudra voir. Mais c’est vrai qu’avec Fernandinho il y a eu plus de solidité au milieu et plus de vitesse. Néanmoins, à mon avis, Scolari ne changera pas, il fait confiance à son onze de départ.  D’habitude quand tout le monde veut voir du changement, lui fait l’inverse et conserve son système avec ses joueurs.  Fernandinho est un grand joueur mais il est entré face à une équipe du Cameroun qui était déjà fatiguée, il y avait déjà deux buts à un donc c’était plus simple pour lui. Il faut le voir en tant que titulaire.

Son ami Julio César

Je parle tout le temps avec lui avant et après les matchs et il est vraiment concentré sur cet objectif de remporter le Mondial. Je pense que si le Brésil remporte cette Coupe du Monde ce sera en grande partie grâce à Julio César, Thiago Silva et David Luiz. Ces trois-là sont vraiment énormes, les deux défenseurs les plus chers au monde. Après bien sûr il y a Neymar mais tu ne peux pas gagner un Mondial sans une très bonne défense et avec ces trois joueurs, on est bien.

La France à éviter

On y pense forcément et on veut surtout éviter de les rencontrer. Comme pays, on apprécie tous la France mais au niveau football, pas du tout (rires). A chaque fois que le Brésil joue contre la France, on rencontre des problèmes, la France gagne toujours, c’est pour ça qu’on ne veut pas les affronter.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top