• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Brésil-Mexique: La Seleção au Castelão

Vaincre et enchainer avec une deuxième victoire de suite
Action Images
La Seleção joue ce soir contre le Mexique dans une enceinte où les statistiques parlent à sa faveur. Confirmation à 21h00.

Le Brésil affronte aujourd’hui, pour sa seconde sortie dans cette neuvième Coupe des Confédérations, le Mexique, une rencontre compliquée que les hommes de Scolari voudront remporter afin de s’assurer une place en demi-finale. Dès lors la rencontre face à l’Italie pourrait voir Scolari faire tourner son effectif. De son côté, El Tri voudra aussi remporter sa première victoire et ains se relancer dans la course à la qualification pour la suite de la compétition.

Et c’est le magnifique stade du Castelão de Fortaleza qui sera l’endroit où les deux équipes vont en découdre dans une rencontre qui promet une belle empoignade. Pelouse que la Seleção connaît, pour s’y être produite à sept reprises depuis 1980, avec un bilan positif pour les Auriverde qui ont remportés six victoires et concédés une défaite. Les attaquants se sont fait la partie belle en ayant inscrit 19 buts alors que la défense concédait dans le même temps 3 buts. Autant dire que le Brésil partira si le besoin s’en faisait sentir, favori pour une nouvelle victoire, mais les mexicains eux ne s’en laisseront pas comptés et mettront tout en œuvre pour déjouer la Seleção à domicile. Voici l’histoire de ces sept premières rencontres disputées sur la pelouse du Castelão.

Une première face à la Céleste

En ce 27 Août 1980, c’est la Céleste qui était venue donner la réplique pour la première fois à la Seleção, au Castelão qui pour cette rencontre aura attiré plus de 118496 spectateurs (record toujours en vigueur) pour assister à cette première et à la victoire 1 à 0 du Brésil, but inscrit par Gétulio défenseur du São Paulo FC à la 75e minute sur pénalty.

Neuf ans plus tard, plus précisément le 10 Mai 1989, nouveau rendez-vous entre la Seleção et le Castelão, avec comme adversaire du jour, le Pérou de Pepe, ancienne grande gloire de Santos et international brésilien, champion du monde en 1958 et 1962. Et les 72426 spectateurs ont assisté à une belle victoire brésilienne sur le score 4 à 1. Les choses commencèrent très tôt avec l’ouverture du score dès la 8e minute par Ze Do Carmo (Vasco da Gama), pour sa dernière apparition sous le maillot de la Seleção et son seul but en quatre convocations, puis c’est Bebeto à la 22e minute qui portait le score à 2- 0 pour sa dixième cape, Charles l’attaquant de Bahia allait réussir un doublé le premier dans cette enceinte aux 54e et 80e minute, pour sa première convocation. Torres pour les péruviens avait réduit la marque à la 61e minute, devenant ainsi le premier buteur étranger à avoir inscrit un but au Brésil au Castelão.



Pour sa première sortie internationale de cette année 92, le Brésil avait pris le chemin de Fortaleza pour y défier les Etats-Unis de Bora Milutinovic, la seconde rencontre entre les deux pays depuis 1930 ! Le Brésil alors dirigé par Parreira, l’avait emporté sur le score de 3 à 0. Antonio Carlos trouvait l’ouverture à la 25e minute puis l’ancien parisien Raí, claquait un doublé en quatre minutes, tout d’abord il transformait un penalty à la 73e et marquait le dernier but de cette victoire à la 77e minute.

Déroute slovaque

Pour sa quatrième apparition sur la pelouse du Castelão, la Seleção recevait la Slovaquie le 22 Février 1995, et le moins que l’on puisse le dire, c’est que les 52000 spectateurs en auront eut pour leur argent avec une victoire sans appel de 5 à 0. La seule opposition à ce jour entre les deux formations, une victoire qui avait pris forme avec l’ouverture du score à la 45e minute par Souza qui honorait sa première sélection, puis Bebeto s’offrait un doublé aux 62e et 90e minutes, entre-temps Tulio (76’) et l’ex-bordelais Marcio Santos avait à la 87e minute inscrit son cinquième but sous le maillot auriverde.

L’après mondial 98

Après sa défaite en finale de la Coupe du monde 3 à 0 face à la France, le Brésil de Wanderley Luxemburgo tout fraichement nommé sélectionneur avait pour ses débuts fait match nul un but partout face à la Yougoslavie, puis une large victoire 5 à 1 face à l’Equateur, et c’est à Fortaleza que le Brésil en terminait de cette année noire avec une rencontre amicale remportée 5 à 1 face à la Russie. Les choses n’avaient pas trainé puisque Elber trouvait l’ouverture dès la 3e minute, suite à un débordement d’Amoroso, lequel centrait en direction de Denilson, qui laissait derrière lui pour Elber qui ajustait comme à la parade Novosadov. Puis le Brésil augmentait son avance à la 19e par Amoroso qui s élevait plus haut que tout le monde et de la tête propulsait le ballon dans le but russe. Juste avant la pause, Rivaldo à la 41e minute portait le score à 3-0, sur un pénalty suite à une faute commise sur lui.



De retour des vestiaires, le Brésil continuait sa marche en  avant et marquait un quatrième but par l’intermédiaire de Marcos Assunção qui allait inscrire à la 58e minute son unique but pour la Seleção, et cela n’étonnera personne de savoir que c’est sur coup franc bien aidé par Novosadov qu’il a inscrit ce but. Les russes ne se désarmaient pas pour autant et sauvaient l’honneur par Kourmakov à la 65e minute, sur pénalty.Le dernier mot revint à la Seleção et Amoroso pour son second but de la partie inscrit à la 71’d’une magnifique frappe du droit qui terminait dans le petit filet de Nigmatullin. Beau succès qui a ravi les milliers de spectateurs présents et ainsi amenait une bonne note pour en terminer de cette année de perte du titre de champion du monde.

Retrouvailles yougoslaves

Brésiliens et Yougoslaves se sont retrouvés pour la seconde fois sur la pelouse du Castelão le 27 Mars 2002, match préparatoire au mondial asiatique qui allait voir le triomphe pour la cinquième fois de la Seleção. Mais pour cette rencontre amicale, le Brésil aura dû patienter pour l’emporter grâce à une réalisation de Luisão le défenseur du Benfica de Lisbonne qui offrait la neuvième victoire de l’histoire.

Une fête gâchée

C’est la pelouse du Castelão que la CBF avait désigné pour abriter la rencontre amicale entre le Brésil et le Paraguay. Une rencontre qui se voulait festive pour fêter avec le public le titre de champion du monde conquis depuis peu face à l’Allemagne. Et c’est Nelson Cuevas à la 27e minute qui a inscrit l’unique but de la rencontre, gâchant du coup la fête orchestrée pour la Seleção. C’est le dernier match avant la rencontre de demain qui s’est déroulée sur cette pelouse.

Bilan satisfaisant

Nombre de rencontres : 7 (6 V 1D)

Première victoire : 27/08/1980 (Uruguay 1-0)

Dernière rencontre disputée : 21 Août 2002 (Paraguay 1-0)

Dernière victoire : 27 Mars 2002 (Yougoslavie 1-0)

Nombre de buts inscrits pour le Brésil : 19

Nombre de buts inscrits en première période :  7

Nombre de buts inscrits en seconde période :  12

Nombre de penalties : 3

Nombre de buts concédés :  3

Meilleur buteur : Bebeto 3 (1989 et un doublé en 1995)

Auteurs de doublés : Charles (1989), Raí (1992), Bebeto (1995) et Amoroso (1998)

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next

    Le forum Foot


    To the top