• Fluminense
  • Atlético Mineiro
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Náutico
  • Coritiba
  • Flamengo
  • Cruzeiro

Copa Libertadores: Qui succédera au Corinthians?

Une année faste pour le Corinthians en 2012 -
La Copa Libertaodres, compétition reine en Amérique du Sud a débuté la semaine dernière avec les tours préliminaires et verra la phase de poule démarrer en février. Sambafoot vous présente cette compétition avec les clubs brésiliens engagés.

La Copa Libertadores version 2013 a débuté depuis peu, c’est la 54ème édition depuis 1960. Une compétition qui rassemble tous les meilleurs clubs d’Amérique du Sud et depuis peu les clubs mexicains. Cette compétition reine est le pendant de ce qu’est la Ligue des Champions en Europe. Le vainqueur de cette compétition très prisée en Amérique du Sud, valide son billet pour disputer la Coupe du Monde des Clubs. Cette année, ce ne sont pas moins de 38 clubs qui vont en découdre, pour inscrire leur nom au palmarès de cette prestigieuse compétition, qui débute par un tour préliminaire.

Les représentants brésiliens

Pour cette édition, le Brésil aura 6 équipes, le Corinthians , vainqueur de la précédente édition et champion du Monde des Clubs, Fluminense, champion du Brésil, Palmeiras, vainqueur de la Coupe du Brésil, l’Atletico Mineiro, vice champion du Brésil, le Grêmio, troisième du championnat du Brésil et São Paulo, quatrième du championnat du Brésil et vainqueur de la Coupe Sul Americana.

 

Les groupes

Groupe 1 :  Boca Juniors, Nacional, Toluca, Barcelona.

Groupe 2: Sporting Cristal, Libertad, Palmeiras, Vainqueur du 1er chapeau de la première phase

Groupe 3 : Arsenal de Sarandi, The Strongest, Atlético Mineiro, Vainqueur du chapeau 5 de la première phase

Groupe 4 : Velez Sarsfield, Peñarol, Emelec, Vainqueur du chapeau 6 de la première phase

Groupe 5 : Corinthians, San José, Millonarios, Tijuana

Groupe 6 : Santa Fe, Cerro Porteño, Real Garcilaso, Vainqueur du chapeau 3 de la première phase

Groupe 7 : Deportivo Lara, Universidad de Chile, Newell’s Old Boys, Vainqueur du chapeau 4 de la première phase

Groupe 8 : Fluminense, Huachipato, Caracas, Vainqueur du chapeau 2 de la première phase

Le calendrier

Premier tour préliminaire

23/01/2013:

CD León x 1 x 1 Deportes Iquique

24/01/1013:

Defensor 0 x 0 Olimpia

                      
LDU x 1 x 0 Grêmio

                    
São Paulo x 5 x 0 Bolivar


25/01/2013

Tolima 1 x 0 Universidad César Vallejo

                      
Tigre x 2 x 1 Deportivo Anzoátegui


29/01/2013


Deportivo Anzoátegui x Tigre


30/01/2013


Deportes Iquique x CD León

31/01/2013

Grêmio x LDU

                      
Bolivar X São Paulo

                      
Olimpia x Defensor


01/02/2013

Universidad César Vallejo X Tolima


Le palmarès par pays

Inutile de préciser que l’Argentine et le Brésil se dispute tout comme avec leurs diverses sélections la part du gâteau, et ce sont les formations argentines qui mènent par 22 victoires contre 16 aux brésiliens. Mais ce sont les équipes brésiliennes qui ont disputées le plus grand nombre de finales, 15 contre 9.

 

L’Independiente de Buenos Aires est la formation à avoir remporté le plus de victoires, 7 en autant de finales, il devance une autre équipe d’Argentine, Boca Juniors et la formation uruguayenne du Peñarol de Montevideo.  São Paulo FC et le Santos FC, sont les équipes les plus titrées côté brésilien, avec trois titres chacune. Mais le Brésil depuis 2010 domine la compétition en ayant remporté les trois dernières éditions, l’Internacional de Porto Alegre (2010), Santos FC (2011) et le Corinthians de São Paulo (2013).

Les goléadors

Cette compétition est aussi l’occasion rêvées pour les attaquants de se distinguer en se disputant le titre de meilleur buteur de cette Copa Libertadores. L’argentin Daniel Onega joueur de River Plate est actuellement le meilleur goléador de l’histoire, avec en 1966 pas moins de 17 buts inscrits, il devance Luizão qui avait inscrit 15 buts en 2000 sous les couleurs du Corinthians et d’un autre argentin Norberto Raffo du Racing Club, 14 réalisations en 1967.

Outre Luizão, d’autres brésiliens ont terminé meilleurs buteurs de la compétition.

2000 Luizão (Corinthians) 15

1976 Palhinha (Cruzeiro) 13

1992 Jardel (Grêmio) 12

1968 Tupãozinho (Palmeiras) 11

1981 Zico (Flamengo) 11

1998 Sergio João (Bolivar) 10

2002 Rodrigo Mendes (Grêmio) 10

2001 Lopes (Palmeiras) 9

2003 Ricardo Oliveira (Santos FC) 9

1965 Pelé (Santos FC) 8

1984 Tita (Flamengo) 8

1991 Gaúcho (Flamengo) 8

2004 Luis Fabiano (São Paulo FC) 8

2010 Thiago Ribeiro (Cruzeiro) 8

2012 Neymar (Santos FC) 8

1974 Terto (São Paulo FC) 7

1992 Palhinha (São Paulo FC) 7

2011 Wallyson (Cruzeiro) 7

1966 Coutinho (Santos FC) 6

1972  Toninho Guerreiro (São Paulo FC) 6

1979  Miltão (Guarani) 6

1999 Gauchinho (Cerro Porteño) 6

          Fernando Baiano (Corinthians) 6

2005 Aloísio (São Paulo FC) 5

          Fernandão (Internacional) 5

          Marcinho (Palmeiras) 5

          Nilmar (Corinthians) 5

         Washington (Palmeiras) 5



 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next

    Le forum Foot


    To the top