• Fluminense
  • Atlético Mineiro
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Náutico
  • Coritiba
  • Flamengo
  • Cruzeiro

Neymar la joue perso ?

Le jeune buteur international ne peut pas tout faire tout seul -
Action Images
Auteur de 43 buts et de 13 passes décisives toutes compétitions confondues avec Santos cette saison, Neymar affiche des statistiques impressionnantes. Pourtant, le prodige brésilien n’a rien gagné de significatif avec son club.

Il serait bien trop long et rébarbatif de lister les distinctions individuelles récoltées par Neymar cette saison. Il a également reçu le prix du plus beau but marqué en championnat face à l’Atletico Mineiro. Sans oublier ses nominations pour le Ballon d’Or 2012 et le Prix Puskas de la FIFA, récompensant la plus belle réalisation de l’année. La liste est non exhaustive mais démontre ô combien le génie auriverde a éclaboussé de toute sa classe l’exercice qui vient de s’achever. Ses statistiques parlent pour lui : 43 buts inscrits et 13 passes décisives toutes compétitions confondues avec son club. Le total monte à 56 réalisations si l’on prend en compte les matchs avec la Seleção. Des états de services impressionnants mais insuffisants pour garnir l’armoire à trophées de Santos. Car lorsque l’on fait le cumul des titres glanés par la formation pauliste, le listing est simple à effectuer : le championnat de São Paulo et la Recopa Sudamericana, l’équivalent de la Supercoupe d’Europe. Autant dire des compétitions secondaires.

Une décevante huitième place dans le Brasileirão

Dans les épreuves plus importantes dans lesquelles Santos était engagé, le club pauliste n'a rien raflé. Les hommes de Muricy Ramalho, tenants du titre, ont échoué en demi-finale de la Copa Libertadores face aux Corinthians (2-1 sur l'ensemble des deux matchs). Pire, les «Poissons» ont terminé le Brasileirao à une anonyme huitième place. Forcément, une question revient inévitablement au centre des discussions : Neymar n'est-il pas trop fort pour évoluer au FC Santos ? Certaines déclarations du natif de Mogi das Cruses valident cette hypothèse. A l'issue d'un match nul décevant (0-0) contre Náutico fin octobre, celui qui quittera le club en 2014 avait lâché, agacé : «Ce n’est pas parce que je suis irrité, c’est une discussion que nous devons avoir sur le terrain. Je demande à mes coéquipiers de plus se montrer et de ne pas attendre que je fasse seul la différence. Je ne me sens pas seul, nous sommes onze joueurs. Ici nous avons tout pour réussir, il faut entrer sur le terrain avec le double de volonté !» La sortie médiatique de Neymar n'avait pas plu à certains de ses coéquipiers. Dès le lendemain, son capitaine Edu Dracena l'avait recadré.

«Tout le monde sait que Neymar joue pour s'exhiber»

Si Santos est passée à côté de ses principales échéances cette saison, le pouvoir de décision de la pépite carioca qui gêne ses coéquipiers ainsi que son individualisme y sont vraisemblablement pour quelque chose. Ce que confirmait le sélectionneur égyptien, Hany Ramzy, après la défaite des Pharaons contre le Brésil (3-2) aux JO cet été : «Tout le monde sait que Neymar joue pour s’exhiber. Il est très habile, jeune et talentueux mais ce serait plus positif s’il jouait plus pour l’équipe». C'est une évidence, Neymar va devoir trouver le bon dosage entre exploits personnels et investissement collectif. A Santos tout d'abord jusqu'en 2014 et en Europe par la suite. Le Ballon d'Or est à ce prix.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next

    Le forum Foot


    To the top