• Fluminense
  • Atlético Mineiro
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Náutico
  • Coritiba
  • Flamengo
  • Cruzeiro

EXCLUSIF: L'interview de Cleiton Xavier, numéro 10 du Metalist

Cleiton Xavier est le numéro 10 et capitaine du Metalist Kharkiv qui dispute la Ligue Europa -
Action Images
Sambafoot s'est entretenu avec exclusivité avec Cleiton Xavier, meneur de jeu du club ukrainien du Metalist. Appelé en sélection brésilienne en 2009 par Dunga, l'ancien joueur de Palmeiras s'est imposé comme un des meilleurs joueurs du championnat ukrainien.

Cleiton, comment se passe cette saison avec le Metalist? Vous avez battu ce week-end le Dinamo de Kiev et vous pointez à la troisième place du classement ..

La saison se passe très bien pour le moment. Nous sommes en bonne position au classement. Nous sommes également invaincus en Ligue Europa dans un groupe difficile avec Leverkusen et Rosenborg, deux clubs habitués à la Ligue des Champions.

Comment se passe votre vie en Ukraine? N'est-ce pas trop difficile pour un brésilien?

Je suis vraiment très heureux. Je suis parti du Palmeiras en 2010 alors que j'avais réalisé une excellente saison au Brésil. Je suis le numéro 10 et capitaine de l'équipe, je suis bien adapté désormais. Je suis très heureux d'être ici. J'espère continuer à donner le meilleur de moi même dans ce club.

Comment expliquez-vous qu'il y ait tant de brésiliens en Ukraine? Dont beaucoup au Metalist?

Nous avons 5 brésiliens au Metalist, au Shakthar ils sont encore plus nombreux. Il y aussi beaucoup d'argentins. Je pense que le championnat ukrainien ne cesse de progresser et il est de plus en plus attractif pour les joueurs qui souhaitent obtenir une première expérience en Europe.

Vous avez été convoqué par Dunga en 2009 lors des éliminatoires du Mondial 2010 mais vous n'avez jamais disputé la moindre minute en Seleção. Pensez-vous à un retour?

La Seleção, c'est compliqué. J'ai déjà 29 ans et Mano Menezes privilégie la jeunesse pour le Mondial 2014. Mais ça reste un rêve pour moi. Je n'y pense pas tous les jours, c'est avec le travail que les choses arriveront naturellement.

Pensez-vous revenir dans un club brésilien prochainement?

Je me sens bien en Ukraine. Mais c'est vrai que j'ai la volonté de revenir au Brésil dans le futur. Le championnat brésilien est très compétitif. Il y a de grands joueurs. Mais je ne pense pas que ce serait dans l'immédiat.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next

    Le forum Foot


    To the top