• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Thiago Silva : « Ce trophée représente beaucoup pour moi »

Le capitaine de la Seleção a beaucoup observé ses idoles pour progresser
Sambafoot.com
Le défenseur central du Milan AC a reçu ce vendredi le Samba d'Or 2011 à Milanello. Le joueur, impressionnant contre Arsenal en Ligue des Champions, s'est confié pour Sambafoot sur son parcours et la suite de sa carrière.

Kaka a reçu le premier trophée Samba d’Or en 2008 ici même à Milanello. Que ressentez-vous aujourd’hui ?

Je suis très heureux, ce n’est pas simple de conquérir des titres personnels. Etre élu meilleur joueur brésilien d’Europe après trois ans ici c’est très valorisant. Je suis d’autant plus heureux que le palmarès du trophée compte un joueur comme Kaka, qui a été récompensé à cette même place il y a quelques années.

Vous devancez au classement Daniel Alves de Barcelone et l’attaquant de Porto Hulk. Avez-vous quelque chose à leur dire ?

Ce sont deux très grands joueurs avec des caractéristiques bien différentes. Hulk est un attaquant très puissant mais avec beaucoup de qualité technique. Il marque beaucoup de buts. Le fait qu’il s’impose en sélection brésilienne me rend très heureux. Daniel est un des meilleurs latéraux au monde qui joue selon moi dans la meilleure équipe du monde. Je suis très content de les avoir battu mais je suis certain qu’ils sont heureux que j’ai remporté le trophée.

Que représente pour vous cette distinction ?

Ce trophée représente beaucoup pour moi. Je ne m’attendais pas à remporter le titre, j’ai appris ma nomination sur un site brésilien. Je savais que c’était serré entre moi, Daniel Alves et Hulk et une semaine après j’ai appris que j’avais finalement gagné.  J’ai tout de suite envoyé un message à Daniel pour le chambrer et il était heureux pour moi.

Vous êtes considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs défenseurs au monde. Imaginiez-vous un tel succès au début de votre carrière ?


Non, c’est une chose qui est arrivé naturellement avec beaucoup de travail, j’ai beaucoup appris avec Paolo Maldini qui m’a conseillé sur le placement défensif et l’importance de respecter les schémas tactiques.

Vous évoluez sous le maillot du Milan depuis trois ans. Comment analysez vous votre montée en puissance fulgurante au fur et à mesure des saisons ?

Je ne m’attendais pas à une évolution aussi rapide. Je m’attendais à quelque chose de plus lent. J’ai beaucoup appris en observant les grands joueurs. J’ai progressé physiquement et tactiquement.

Qu’en est-il de l’interêt du FC Barcelone ?

J’ai prolongé mon contrat avec le Milan car je me sens très bien ici. Pour le moment j’ai envie d’aller au bout de mon contrat mais personne ne sait dire ce qui se passera dans le futur. Mais ma priorité est d’aller au bout de mon contrat et de gagner la Ligue des Champions cette année.

Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez porté pour la première fois le brassard de capitaine du Milan contre le Chievo Verone ?


C’est une sensation exceptionnelle, difficile à décrire. Allegri a discuté avec moi peu avant la rencontre et j’ai accepté le brassard même si je n’étais pas le joueur le plus expérimenté sur le terrain. Mais je n’ai aucun problème à donner le brassard à Pato ou a Ambrosini

Quels joueurs vous ont le plus inspiré au poste de défenseur central ?

Lorque je jouais à la Juventude et au Fluminense, Carlos Gamarra était mon idole. Par la suite, j’ai beaucoup appris auprès de Juan en sélection nationale. C’est un joueur d’une très grande sérénité qui respecte beaucoup le ballon.

Quel type de relation entretenez-vous avec Philippe Mexes ? On dit de lui qu’il a un fort tempérament ..

Philippe est un mec super sympa, il nous faire rire avant les matches, aux entraînements .. Il a toujours le mot pour rire. On dirait un brésilien !

Qu’avez-vous pensé de Leonardo au poste d’entraîneur ? Preferez-vous Allegri ?

Ce sont deux entraîneurs très jeunes. A Milan, Leonardo n’avait pas vraiment de philosophie de jeu, car il n’avait jamais entraîné auparavant. Allegri a plus d’expérience. Mais Leonardo a tout de même réussi à qualifier l’équipe en Ligue des Champions même si l’équipe n’était pas très bonne.

Mano Menezes vous a confié le brassard de capitaine en Seleção. Est-ce que le responsabilité est lourde à porter ?

Je pense qu’un joueur professionnel doit être sans responsable, qu’il soit capitaine ou pas. Même si c’est vrai que le capitaine doit avoir le respect de tout le monde, de tous les joueurs. J’essaie de rester moi même et d’imposer ma parole dans les moments de difficulté. J’ai beaucoup appris avec Lucio, il m’a beaucoup conseillé. J’essaie de transmettre beaucoup de sérénité au groupe, surtout dans les moments difficiles.

Que pensez-vous du travail effectué par Mano Menezes ? Le Brésil a-t-il aujourd’hui le niveau pour gagner une sixième Coupe du Monde ?


Aujourd’hui, nous ne sommes pas encore prêts pour l’emporter. Mais nous progressons au fur et à mesure des rencontres, nous formons notre identité.  Nous avons beaucoup progressé lors des derniers matchs surtout contre le Mexique où avec un joueur en moins nous ne sommes imposés chez eux 2-1 en dominant la rencontre.  

A lire:

Tous les résultats du Samba d'Or 2011
L'article du Milan AC

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top